Editus s'engage pour l'e-commerce local et lance myShop

Dernière mise à jour : 3 mai

Editus transforme continuellement ses offres pour mieux répondre aux attentes des 10 000 entreprises luxembourgeoises qu’elle accompagne au quotidien. D’autant plus aujourd’hui dans un contexte de crise sanitaire qui a accéléré l’évolution des usages de consommation, bouleversé nos habitudes, tout en obligeant les entreprises à se réinventer pour pérenniser leur activité. C’est pourquoi Editus a mis les bouchés doubles pour créer des solutions innovantes et différenciantes dans le but d’encourager la digitalisation de toutes les entreprises, afin qu’elles puissent, elles aussi, répondre à l’évolution des modes de consommation et trouver de nouveaux moyens de servir leurs clients.



Une forte demande et peu d'offre locale

En 2019, selon une étude Eurostat, à peine 13% des Luxembourgeois faisaient leurs achats en ligne. Des chiffres qui n’incitaient pas les commerçants locaux à franchir le cap de la vente en ligne. Or, en 2021, ce chiffre est passé à 76%, conséquence directe du confinement et des restrictions sanitaires liées au COVID-19.

L’e-commerce est donc un sujet au cœur des tendances. Alimentaire, prêt à porter, maroquinerie, produits de beauté, matériel… Toutes les entreprises sont concernées, quels que soient leur taille, leur budget ou leur secteur d’activité.

Cependant, passer à la vente en ligne suscite beaucoup d’interrogations, et peut parfois faire peur aux petites structures qui n’ont ni le temps ni les ressources à consacrer à cela. En effet, certaines étapes peuvent s’avérer complexes à prendre en main : conception du site, gestion des stocks et du catalogue, expédition des commandes, relation client etc. C’est pour cette raison qu’Editus a voulu créer une offre locale pouvant simplifier la vente en ligne pour ces structures. « Au Luxembourg, nous accompagnons près de 10 000 entreprises dans leur marketing dont plus de 600 clients restaurateurs ou encore commerçants qui ont été directement impactés par la fermeture de leurs commerces. Digitaliser leur point de vente était indispensable pour maintenir une activité. Il nous fallait réagir. Avec mon équipe, nous voulions une solution qui puisse répondre aux besoins de chacun. », explique Sébastien Goubrievsky, directeur marketing d’Editus.

Une solution pour favoriser l'e-commerce local

Editus a créé une solution simple, pratique et accessible à tous, qui prend en compte les contraintes liées à la vente en ligne et aide les commerçants à tirer leur épingle du jeu face aux grandes enseignes, qui ont l’avantage d’être présentes sur le web et de vendre en ligne depuis longtemps. Les commerçants peuvent obtenir une boutique en ligne en moins d’un mois. Celle-ci intègre différentes options de paiement et livraison qui permettent aux professionnels d’avancer étape par étape. Ils peuvent gérer leur catalogue et leur stock à partir de leur smartphone, c’est facile et rapide. La relation client est automatisée et leur boutique en ligne est poussée sur Editus.lu et les réseaux sociaux afin d’en démultiplier sa visibilité.

Aujourd’hui, les entreprises utilisant la solution myShop génèrent près de 850 commandes onlines par mois et ont vendu déjà plus de 21 000 articles. EN SAVOIR PLUS SUR MYSHOP

Ensemble, encourageons le commerce local ! Editus souhaite s’impliquer plus activement et globalement en faveur de l’e-commerce local. Dans le but de mieux comprendre les besoins des consommateurs, l’entreprise lance une enquête publique sur les tendances de consommation 2021 au Luxembourg. Les premières réponses révèlent que les résidents luxembourgeois seraient prêts à acheter local et en ligne, mais ils jugeraient l’offre locale encore trop peu représentée sur le web…


7 vues0 commentaire